Your browser does not support JavaScript!

[ login ]
   
background image background image background image
fulls

Tourisme religieux

 

On trouve d’importants lieux de pèlerinage dans les îles des Cyclades et du Dodécanèse, qui sont des monuments d’architecture sans pareil et de grande valeur historique, avec des icônes, des fresques de Saints, des objets et des reliques de valeur inestimable, des bibliothèques qui sont les gardiennes d’importants manuscrits et des livres. Les monastères encore actifs, les églises et chapelles paléochrétiennes ou byzantines dans les chefs-lieux des îles, les villes, les villages ainsi que la campagne représentent des pôles d’attraction pour des milliers de visiteurs tout le long de l’année mais surtout à Pâques et autour de la fête du 15 Août, la fête de la Vierge. Reflets des périodes troublées auxquelles remontent leur construction ou leur restauration, de nombreux monastères présentent une imposante architecture défensive. Les petites églises et chapelles qui colorent de blanc coteaux, montagnes, ravins et leurs chefs-lieux reflètent le fort sentiment religieux des habitants – d’ailleurs dans beaucoup d’îles on vous dira qu’il y en a 364, comme les jours d’une année. Un grand nombre de ces églises et chapelles sont des ex-voto de marins et sont privées. Leurs propriétaires ont la charge de veiller à leur entretien et d’organiser les fêtes religieuses en invitant leurs concitoyens mais aussi les visiteurs.

Dans les îles où orthodoxes et catholiques se côtoient harmonieusement, comme à Tinos et à Syros, il y a des monuments et des lieux de pèlerinage catholiques tout aussi importants.

 

Le monastère de Saint-Jean l’Évangéliste et la grotte de l’Apocalypse sur l’ile sacrée de Patmos sont connus dans le monde entier. D’autres lieux de pèlerinage importants sont le monastère de la Vierge à Tinos, l’église de Panagia Hékatondapiliani (littéralement l’église aux cent portes) à Paros, le monastère de la Panagia Chosoviotissa à Amorgos, le monastère de l’Archange Michel Panormitis à Symi. Les miracles de la Vierge et des Saints attirent des fidèles du monde entier, en particulier à l’occasion des grandes fêtes et des kermesses correspondantes.

 

EU
Co-financed by Greece and the European Union - European Regional Development Fund
ESPA